Un mélangeur de pinceaux

Mélangeur de pinceaux.tif-0000

Les maîtres flamands, à la tête desquels Jan van Eyck, développèrent et généralisèrent l’usage de la peinture à l’huile à partir du XIVe siècle. A cette époque, parmi les assistants et les apprentis embauchés dans les grands ateliers européens, certains avaient la tache délicate de mélanger les pigments avec l’huile, et de constituer un éventail de pinceaux appropriés à l’œuvre en cours de réalisation. On dit que ce fut l’ingéniosité du mélangeur de pinceaux d’Edouard Manet qui, après une soirée fort arrosée au printemps 1862, contribua indirectement à l’une des plus grandes révolutions de l’histoire de la peinture : l’impressionnisme.

Les Doreurs de pilule – Tous droits réservés.

Publicités